Extermination des vers blancs 2017-10-29T21:15:36+00:00

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR:

Allez consulter notre page sur le ver blanc pour en apprendre plus sur l’insecte lui-même.

Pour les trouver, souvent dès le printemps, cherchez des plaques de gazon mort ou jauni qui se detachent du sol facilement comme un tapis, puis prenez une pelle et creusez sous le gazon endommagé. Vous pouvez aussi remarquer des petits trous creusés dans la pelouse. Ces trous sont creusés par des petits animaux qui se nourissent des vers blancs.
Si vous retrouvez plus de 5 vers par pied carré, les vers sont installés et ils vont proliférer. Il faudra traiter pour s’en débarasser.
Le type de gazon de  »terrain de golf » que les gens apprécient le plus se nomme le paturin du Kentucky est une plante qui a été importée par les Anglais pour pouvoir imiter les jardins des châteaux d’Angleterre et nécessite d”énormes quantités d’eau pour son entretien. Cette plante est aussi la nourriture préférée des vers blancs.

Si vous avez décidé d’en utiliser pour votre pelouse, des gens vous suggèrent de laisser pousser le gazon plus long et aussi d’arroser moins pour essayer de les éliminer naturellement…

Malheureusement, il faut en venir à l’évidence: les conseils que l’on vous donne pour vous débarasser naturellement des vers blancs sont contradictoires et ne réussiront pas à les éliminer. Plus vous laissez le gazon long, plus il nécessitera d’eau pour survivre. Et si vous arrosez moins comme on vous le recommande, il dépérira encore plus rapidement qu’avec des vers blancs.

Certaines compagnies vous recommandent aussi d’utiliser des nématodes, des petits insectes parasites des vers blancs. C’est intéressant en apparence, mais les traitements sont coûteux et selon la rudeur des hivers, ils meurent en grande partie et ne tuent pas assez de vers pour faire une différence.

Vous devez aussi savoir que le Merit©, nom commercial de L‘imidaclopride est l’insecticide que la plupart des compagnies de traitement de vers blancs utilisent pour régler le problème. Il fait partie de la famille des néonicotinoïdes, une variété de pesticides bannis de l’Union Européenne à cause de ses effets terribles sur les abeilles et autres pollinisateurs. Cet insecticide entre dans les plantes et empoisonne les insectes qui s’en nourissent. Vous contribuez donc à la destruction de notre planete si vous l’utilisez.

De plus, L’insecticide liquide utilisé par les compagnies d’entretien de pelouse n’est pas une bonne solution car la pluie ( assez fréquente au Québec ) dilue son effet, le déplace sur la pelouse et le rend moins efficace à l’endroit précis où il devait agir.

Bref, les methodes que l’on vous conseille ne sont pas bonnes… N’utilisez pas de traitements liquides, ni d’imidalclopride et faites nous confiance.

NOTRE SOLUTION EST SÉCURITAIRE POUR LES ABEILLES

Agissez intelligemment et dans le respect de l’écologie.

À cause de nos saisons changeantes, nous comprenons qu’il est impossible de vous demander de couper votre gazon plus ou moins long et d’arroser plus ou moins votre pelouse d’une semaine à l’autre.
Nous croyons aux bienfaits des insectes et nous ne voulons pas tuer les abeilles et autres pollinisateurs.
Nous comprenons qu’il serait plus pratique et écologique de planter du trèfle au lieu de votre gazon, mais soyons réalistes , vous ne le ferez pas et vous allez entretenir votre gazon…

DONC: Nous vous proposons de vous débarasser de vos vers blancs avec une dose plus petite d’un insecticide résiduel granulaire, qui se dissoudra graduellement au rythme des pluies dans votre pelouse et qui se dégradera dans l’environnement par la suite. Il a fait ses preuves et est sans danger pour les abeilles et nous n’allons le répandre qu’aux endroits à risque ou affectés.
Les traitements extérieurs doivent ëtre faits par des experts car ils doivent respecter des normes gouvernementales et des rêglementations municipales.

Nous suivons les recommandations de Santé Canada et du Ministère de l’Environnement du Québec pour nous assurer de la meilleure application des pesticides possible.
Nous travaillons pour vous, et votre santé nous tient à coeur.

Nous desservons la grande région de Montréal, Longueuil, Laval, la rive nord et la rive sud.

Nous traitons aussi tous les autres problèmes de parasites ( rongeurs, fourmis, blattes, punaises de lit, guèpes, araignées etc)

Pour en apprendre plus sur ces parasites, visitez notre Encyclopédie des parasites.

Soumission gratuite par téléphone

Remplissez le formulaire(514) 581-4456 ou 1(844) 200-1911

visa_mastercard_

Nous avons une équipe locale pour toutes les régions suivantes

Île de Montréal : Baie-D’Urfé – Beaconsfield – Côte-Saint-Luc – Dollard-Des Ormeaux – Dorval – Hampstead – Kirkland – L’Île-Dorval -Île des Soeurs – Mont-Royal – Montréal – Montréal-Est – Montréal-Ouest – Pointe-Claire – Sainte-Anne-de-Bellevue – Senneville – Westmount – Ahuntsic-Cartierville – Anjou – Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce – Lachine – LaSalle – Le Plateau-Mont-Royal – Le Sud-Ouest – L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève – Mercier–Hochelaga-Maisonneuve – Montréal – Montréal-Nord – Outremont – Pierrefonds-Roxboro – Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles – Rosemont – La Petite-Patrie – Saint-Laurent – Saint-Léonard – Verdun – Ville-Marie – Villeray–Saint-Michel – Parc-Extension

Rive-Sud de Montréal : Longueuil – Belœil – Boucherville – Brossard – Candiac – Carignan – Chambly – Châteauguay – Contrecœur – Delson – La Prairie – Longueuil – McMasterville – Mont-Saint-Hilaire – Otterburn Park – Saint-Amable – Saint-Antoine-sur-Richelieu – Saint-Basile-le-Grand – Saint-Bruno-de-Montarville – Sainte-Catherine – Saint-Constant – Saint-Jean-sur-Richelieu – Saint-Isidore – Sainte-Julie – Saint-Lambert – Saint-Marc-sur-Richelieu – Saint-Mathias-sur-Richelieu – Saint-Philippe – Varennes

Rive-Nord de Montréal : Mirabel – Deux-Montagnes – Oka – Saint-Eustache – Pointe-Calumet – Saint-Joseph-du-Lac – Sainte-Marthe-sur-le-Lac – Blainville – Boisbriand – Bois-des-Filion – Lorraine – Rosemère – Sainte-Anne-des-Plaines – Sainte-Thérèse – Mascouche – Terrebonne – Charlemagne – L’Assomption – Repentigny – Saint-Sulpice – L’Épiphanie