Catégories
Le cloporte

Le cloporte

En fait, le cloporte n’est pas un insecte, c’est un crustacé,comme les crevettes ou les homards.C’est le seul qui peut vivre sur la terre.Il est plutôt gris et ovale et il se roule enboule quand il est menacé.Son corps a 3 parties : la tête, le thorax et l’abdomen.Tout son corps est segmenté et cuirassé.Le cloporte adulte mesure environ 13 mm.Il n’a pas d’ailes et a sept paires de pattes.

Nom Latin: Armadillidium vulgare

Description : En fait, le cloporte n’est pas un insecte, c’est un crustacé,comme les crevettes ou les homards.C’est le seul qui peut vivre sur la terre.Il est plutôt gris et ovale et il se roule enboule quand il est menacé.Son corps a 3 parties : la tête, le thorax et l’abdomen.Tout son corps est segmenté et cuirassé.Le cloporte adulte mesure environ 13 mm.Il n’a pas d’ailes et a sept paires de pattes.

Reproduction:Quand la femelle cloporte est fecondée, elle pond sesoeufs dans des capsules et les dépose dans des fissures.Certaines espèces de cloportes transportent leurs oeufsdans une poche ventrale, un peu comme les kangourous.On peut retrouver de 2 à 1000 oeufs dans les capsules,cela varie selon les espèces.Le cloporte doit subir plusieurs mues avant d’atteindre son état adulte.Il vit d’un à deux ans.

Habitudes:Le cloporte vit dans les lieux sombres et humides, et se nourrit de matièreorganique en décomposition.Dans la nature, on le trouve sous les pierres, les bûches, les tas de feuilles mortes etsous les objets qui sont directement sur le sol.On les retrouve aussi dans les maisons, dans les endroits humides.Ils vivent la nuit et ils entrent dans les maisons par les fissures dans les mursextérieurs et par les bas de portes mal scellés.

Prévention:Le cloporte n’est pas nuisible, il aide à décomposer les végétaux et nefait pas de dégâts dans les jardins. Il ne s’attaque pas au bois sain non plus.Pour diminuer la quantité ou éliminer les cloportes, il suffit d’éliminer les abrisoù ils se cachent. ( tas de feuilles, bûches, planches etc). Et supprimez leurssources de nourritures ( feuilles mortes, fruits tombés, gazon coupé etc).Pour les empêcher de proliférer dans les maisons, il faut bloquer les fissuresdans les murs extérieurs, corriger les problèmes de plomberie et rendrel’environnement plus sec.En dernier lieu, des traitements peuvent être appliqués mais devraient être administréspar des spécialistes pour vous assurer que toutes les sources d’infestation sont traitées.

VOUS CHERCHEZ UN EXPERT? CONTACTEZ-NOUS!    (514) 600-3691

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.