La tique

Acariens de grande taille (3 à 6 mm en moyenne)La forme, taille et couleur des tiques varient beaucoup selon l’espèce et son stadede développement mais leur corps est toujours ovale et leur tête est prolongéed’un rostre équipé de deux chélicères.Leur corps n’est pas segmenté en 3 régions comme chez la plupart des arthropodesOn distingue simplement deux parties: la tête et le corps.L’adulte possède huit pattes

Nom Latin: Acarina

Description :Acariens de grande taille (3 à 6 mm en moyenne)La forme, taille et couleur des tiques varient beaucoup selon l’espèce et son stadede développement mais leur corps est toujours ovale et leur tête est prolongéed’un rostre équipé de deux chélicères.Leur corps n’est pas segmenté en 3 régions comme chez la plupart des arthropodesOn distingue simplement deux parties: la tête et le corps.L’adulte possède huit pattes

Reproduction:Seules les tiques adultes s’accouplent.Toutes les espèces connues de tiques, se développent en passant par quatre stadesévolutifs distincts :1. l’œuf2. la larve (qui n’a que 3 paires de pattes, griffues)3.  la nymphe (qui a huit pattes comme l’adulte mais sans orifice génital)4. l’adulteDans la plupart des cas, durant son cycle de vie, une tique change d’hôteà chacun de ces stades.

Habitudes:Les tiques ont des habitats variés selon les espèces. Certaines sont très dépendantesde l’humidité et sont soit confinées aux milieux forestiers ou boisés ou doivent resterdans des abris de taille réduite permettant le maintien de l’humidité(nids, terriers, grottes, étables …)Quelques espèces sont adaptées aux climats secs, voire désertiques. Ces dernièressont dispersées dans la végétation de lisière, les fourrés ou les bordures de pâturage.Aux stades larvaires et nymphaux elles chassent de petits animaux sur la végétationbasse et lorsqu’elles deviennent adultes, elles s’en prennent à de plus grands animaux,carnivores, ongulés etc.

Prévention:La seule manière d’éviter d’être piqué par une tique est de porter des vêtementscouvrant le corps entier quand on se promène dans la nature.Si vous êtes piqués, il se peut que vous ne vous en rendiez pas compte tout de suitepuisque l’insecte injecte un liquide anesthésiant à cet effet, ne paniquez pas et faitesattention à la manière dont vous allez la retirer.Pour pouvoir se nourrir, la tique doit enfoncer complètement sa tête sous la peau et sivous procédez trop rapidement à l’extraction ou si vous écrasez l’insecte pendant leprocessus, vous courez le risque que la tique diffuse des éléments pathogènes dansla plaie et peut possiblement transmettre certaines maladies comme la maladie de lyme.Pour retirer l’insecte, utilisez une pince à épiler fine, placez la pince au plus près de la peauet tirez ou soulevez délicatement la tique. Vous devez y aller délicatement car vousdevez retirer la tête de l’insecte. Si vous ne vous sentez pas capable de retirercorrectement la tique, il est préférable de consulter un médecin.

VOUS CHERCHEZ UN EXPERT? CONTACTEZ-NOUS!    (514) 600-3691